PRÉSIDENT D'HONNEUR | Ludovic GIULY

Ludovic GiulyC'est le 10 juillet 1976, que Ludovic Giuly, fils de Dominique, ancien gardien de football professionnel, est né. Originaire de Corse, il débute sa carrière au club de Beaujolais-Mont d’Or (BMO, le futur MDA Foot). Bien qu'il soit l’un des plus petit joueurs avec ses 1m64, il atteint le haut niveau grâce à son épatante vitesse, ses dribles, et sa formidable énergie. Son poste était alors milieu droit, mais il pouvait aussi se positionner en tant qu'attaquant.

Plus tard, il entre au club formateur de l ’Olympique Lyonnais et fait ses débuts sous les couleurs des gônes le 21 janvier 1995. Lors de la saison 1995/1996, il dispute quelques matchs et commence à inscrire des buts. Cependant, cette année là, l'équipe perd en coupe de la ligue face au FC Metz de Robert Pires. La saison suivante, il dispute tous les matchs et marque 16 buts ! Il poursuivra la saison d'après, mais n'inscrira qu'un seul but.

Puis, après ces quelques années sous les couleurs lyonnaises, il décide de changer de région et rejoint une autre équipe : l'AS Monaco. Lors de la seconde saison sous les couleurs de l'ASM, c'est la révélation !

C’est Pascal Olmeta, ancien gardien de but de l’Olympique de Marseille qui lui donna alors le surnom de "super souris". Lors de la saison 1999/2000, l'équipe fut titrée Champion de France.

Il fut également sélectionné pour la première fois en équipe de France, mais ne fut pas retenu par Roger Lemerre pour l’EURO 2000 remporté par la France.

2001-2002 fut la saison la plus tragique de sa carrière de footballeur. Il fut blessé pendant pratiquement toute la saison (rupture des ligaments croisés du genou droit).

2002-2003, Ludovic est entièrement remis de sa blessure. Monaco perd le championnat de France contre Lyon, mais finira par gagner la coupe de la ligue au Stade de France, 4-2 face à Sochaux, grâce à deux magnifiques buts de Giuly, dont une reprise de volée, et un lob de plus de 20 mètres.

2003-2004, la meilleure saison de Ludovic, 13 buts en championnat, 4 en ligue des champions. Il fut également élu meilleur joueur du mois à trois reprises.

Mais, c’est au bout de vingt minutes de jeux que tout s’écroule pour Ludovic, blessé aux adducteurs, qui doit céder sa place. Blessé, il déclare forfait pour le championnat d’Europe qui s'est déroulé au Portugal.

Mais c’est à ce moment là, que Ludovic décide de changer d’air, et comme un joueur de cette classe internationale, il change de club et décide d’aller rejoindre le club catalan du FC Barcelone. Là ou aucun Français n’a réussit à briller, il tente l’aventure. Il fut surnommé le petit rat par la presse catalane, et surnommé Astérix par le président du FC Barcelone.
Lors de sa première saison sous ses nouvelles couleurs, il aura disputé 29 matchs en championnat, et aura marqué 11 buts ! Il remportera le championnat d’Espagne avec Barcelone, en devançant le Real de Madrid.
Cette saison, Ludovic a du mal à se frayer un chemin au coté de la nouvelle Star, Léo Messi. Il joue tout de même la plupart des matchs et inscrit la moitié des buts de la saison passée.

A quelques mois de la coupe du monde qui se déroulera en Allemagne, Ludovic lutte pour avoir sa place en équipe de France, et espère bien s’envoler avec les tricolores pour espérer gagner le trophée le plus convoité au monde.

C’est en ligue des Champions que Ludovic montre à l’Europe entière qu’il est bel et bien présent. Lors du match Milan AC – FC Barcelone, comptant pour les demi-finale, Ludovic qualifia son club grâce à un seul et unique but (une reprise de volée qui se logea dans la lucarne du but de Dida, lors du match aller à San Siro).
La plus grosse déception de sa carrière fut la liste des 23 joueurs où il ne figure pas, dévoilés par le sélectionneur Français, Raymond Domenech. Mais le 17 mai 2006, Ludovic gagne sa première Ligue des Champions au Stade de France face à Arsenal (2-1).

Parti un mois en Australie, Ludovic revient comblé du coté de Barcelone, en signant un nouveau contrat le liant pour 2 saisons de plus.

Il voit venir au Barça un nouveau français, en la personne de Lilian Thuram, qui quitte la Juventus en raison de la relégation de son club. Ludo débute très bien sa saison, premier match en Ligue des Champions, premier but !
L'absence d’une durée d’environ 5 mois de Samuel Eto’o (bléssé sur le terrain du Werder de Brême) permettra peut être à Ludovic de jouer plus.
Mais du coté de l’Equipe de France, Domenech fait toujours la sourde oreille en ne le sélectionnant toujours pas...

Propos recueilli dans Le Progrès Sport

  • web tv mdafoot 1

    mda foot feminin 1

    evenements

    partenaire-1

    Fédération Française de Footballlogo ligue rhone footballLogo Rhone   Logo Label Jeunes FFF Elite